Architectures de brique en Île-de-France

  • Space
    Hôtel Gaillard
  • Space
    Architectures de brique en Île-de-France - Cahiers du patrimoine
  • Space
    Hôtel Gaillard - Détail de la façade
  • Space
    Hôtel Gaillard - Test de ravalement de la façade
  • Space
    Hôtel Gaillard - Escalier d’honneur
  • Space
    Hôtel Gaillard - Escalier d’honneur
  • Space
    Hôtel Gaillard - Escalier d’honneur
  • Space
    Hôtel Gaillard - Escalier d’honneur

La Maison de l’Architecture en Île-de-France et la région Île-de-France ont organisé, le lundi 19 mai 2014 à 19h, une conférence sur le thème « Architectures de brique en Île-de-France 1850-1950 ».

Cet événement faisait écho à la publication récente de l’ouvrage éponyme réalisé, sous la direction de Arlette Auduc, chef du Service patrimoine et inventaire, par Antoine Le Bas, conservateur en chef du patrimoine, et par Jean-Bernard Vialles, photographe.

Entre 1850 et 1950, la brique connaît un véritable essor en région parisienne. Pour les architectes et les constructeurs, son utilisation présente des avantages à une époque où les méthodes du secteur du bâtiment s’industrialisent : notamment, la brique est relativement bon marché et elle est produite localement. L’architecture des usines et le logement populaire sont les premiers témoins de cet engouement, qui gagne peu à peu les édifices publics comme les équipements sportifs, les ouvrages d’art et les lieux de culte. La brique se plie aussi à une grande diversité de styles artistiques qui vont de la tendance historique aux créations d’inspiration moderniste en passant par l’architecture régionaliste.

À Paris, l’hôtel Gaillard, qui abritera la future Cité de l’économie et de la monnaie, a été construit durant cette période. De style néo-gothique/néo- Renaissance, il a été achevé en 1882. Ses façades extérieures et intérieures sont composées notamment de briques rouges (cf. photos ci-dessus), à l’instar de l’aile Louis XII du château de Blois, dont l’architecte Victor-Jules Février s’est inspiré.

Plus d’informations sur la conférence du 19 mai (entrée libre) sur le site de la Maison de l’Architecture en Île-de-France.

Plus d’informations sur l’ouvrage Architectures de brique en Île-de-France 1850-1950 sur le site de l’éditeur Somogy éditions d’art.

Feuilleter un extrait

Plus d’informations sur l’architecture de l’hôtel Gaillard sur notre page dédiée.

........................................

Crédits : Banque de France ; S. Asseline/Région Île-de-France.

Publié le 7 mai 2014.