Conférences-débats de l’exposition « Économie, l’expo jeu », Bordeaux

Space
Conférences-débats de l’exposition « Économie, l’expo jeu », Bordeaux

Dans le cadre de l’exposition « Économie, l’expo jeu », qui s’est tenu du 6 février au 5 juin 2016 à Cap Sciences à Bordeaux, un cycle de six conférences-débats était organisé.

Trois conférences ont eu lieu à Cap Sciences et étaient plus particulièrement destinées aux lycéens. Trois autres conférences se tenaient à l’université de Bordeaux : l’entrée était libre en fonction des places disponibles. Ces six conférences étaient gratuites.

Le 18 février 2016, 18h00-19h30
À l’amphithéâtre Duguit, université de Bordeaux, 35 place Pey Berland, Bordeaux

« Entre inflation et déflation, quelles marges de manœuvre ? »

La hausse des prix s’est sensiblement ralentie à la suite de la crise de 2008. Certains observateurs ont suggéré que le ralentissement est moins fort que ce que prédisent les modèles. L’inflation a cependant fini par atteindre un point particulièrement bas dans la zone euro. L’activité économique a repris de la vigueur sur les derniers trimestres. Les risques déflationnistes sont-ils définitivement éloignés ?

Intervenants

Sophie Brana (professeur, université de Bordeaux)
Alain Duchateau (adjoint au directeur général des Études et des Relations internationales, Banque de France)
Olivier Passet (directeur des synthèses, Xerfi)

Modérateur

Roland Ricart (économiste, Cité de l’économie et de la monnaie)

Le 10 mars 2016, 14H30-16h00 (Complet)
À Cap Sciences, Hangar 20, Quai de Bacalan, Bordeaux

« Croissance en panne ou en transition ? »

Depuis le début de la crise, la croissance économique est plutôt atone dans la plupart des pays développés. Sur longue période, on observe aussi un ralentissement continu, sur les dernières décennies, du PIB et de la productivité. Les scénarios envisagés dans les débats sont très contrastés. Quelle est la situation en Europe ? Quelles sont les causes et les conséquences du ralentissement ? Quel rôle peut jouer la politique économique ? Quelle importance donner à la mise en œuvre de réformes structurelles ? Quels rôles peuvent jouer les évolutions technologiques ?

Intervenants

Gilbert Cette (université d’Aix-Marseille ; adjoint au directeur général des Études et des Relations internationales, Banque de France)
Éric Heyer (directeur, Observatoire français des conjonctures économiques)

Modérateur

Séverine Desreumaux (professeur, université de Bordeaux)

Le 16 mars 2016, 18h00-19h30
À l’amphithéâtre Duguit, université de Bordeaux, 35 place Pey Berland, Bordeaux

« L’euro et l’Union monétaire : quels ajustements dans la crise ? »

La crise financière a mis l’Union monétaire à l’épreuve. Une des raisons de ces difficultés trouve son origine dans l’absence de fédéralisme des politiques économiques. Dans ce contexte, quel bilan dresser du renforcement de la coordination des politiques économiques mis en œuvre depuis le début de la crise ? Quelles perspectives peut-on imaginer pour les années à venir ?

Intervenants

Bruno Cabrillac (directeur des Études et des Relations internationales et européennes, Banque de France)
David Engels (professeur, université libre de Bruxelles)
Pascal Kauffmann (professeur, université de Bordeaux)

Modérateur

Roland Ricart (économiste, Cité de l’économie et de la monnaie)

Le 23 mars 2016, 18h00-19h30
À l’amphithéâtre Duguit, université de Bordeaux, 35 place Pey Berland, Bordeaux

« La politique monétaire : quelles mutations depuis la crise financière ? »

Pour faire face à la crise financière qui a débuté en 2007 et à ses conséquences, la Banque centrale européenne, comme les autres banques centrales, est entrée dans des territoires jusque-là inconnus en termes de politique monétaire. Quel bilan pouvons-nous tirer de ces mutations ? Faut-il les poursuivre ? De nouvelles transformations sont-elles envisageables ?

Intervenants

Edwin Le Héron (professeur, Science Po Bordeaux)
Benoît Mojon (directeur des Études monétaires et financières, Banque de France)

Modérateur

Caroline Gey (pédagogue, Cité de l’économie et de la monnaie)

Le 24 mars 2016, 14H00-15h30 (Complet)
À Cap Sciences, Hangar 20, Quai de Bacalan, Bordeaux

« Les inégalités sont-elles un frein à la croissance ? »

Les inégalités de revenu et de patrimoine se sont développées sur les dernières décennies, en particulier dans les pays anglo-saxons. Or, au sein des pays développés, la croissance est actuellement plus forte dans les pays qui ont connu le plus fort développement de ces inégalités. Dans quelles conditions les inégalités peuvent devenir un frein ou être un résultat de la croissance ? Quel niveau d’inégalités est-il soutenable ? Les politiques de lutte contre les inégalités sont-elles préjudiciables pour la croissance ?

Intervenants

Michael Förster (chef de département, OCDE)
Guillaume Allègre (économiste, Observatoire français des conjonctures économiques)
Frédérique Savignac (chercheur, Banque de France)

Modérateur

Frédéric Roux (professeur, ESPÉ d’Aquitaine – université de Bordeaux)

Le 31 mars 2016, 14H30-16h00 (Complet)
À Cap Sciences, Hangar 20, Quai de Bacalan, Bordeaux

« Quel avenir pour les politiques climatiques après la conférence de Paris ? »

La Conférence de Paris sur les changements climatiques s’est tenue à la fin de l’année 2015. Quelles sont les perspectives ouvertes ou fermées par la conférence sur les risques d’un relèvement de température moyenne de la Terre d’au moins 2°C d’ici 2050 ? Quelles sont les marges de manœuvre disponibles, dans un contexte de croissance économique faible, pour agir ? Quelle coordination entre pays est envisageable ?

Intervenants

Fanny Henriet (chargée de recherche, CNRS) Stéphanie Monjon (professeur, université de Paris-Dauphine)
Serge Planton (chercheur, Laboratoire des Sciences du climat et de l’environnement)

Modérateur

Christelle Rambaud (professeur, lycée Sud Médoc, Taillan Médoc)

Pour voir ces conférences en vidéo.

Pour en savoir plus sur l’exposition (horaires, tarifs, plan d’accès, espace enseignants…), consultez notre article dédié à « Économie : l’expo jeu ».

 

    larefi.png


Publié le 10 mars 2016.