LARGO WINCH Aventurier de l’économie

Space

À l’occasion du 30e anniversaire de la célèbre saga de bande dessinée créée par Jean Van Hamme et dessinée par Philippe Francq (éditions Dupuis), Citéco accueille du 17 octobre 2020 au 10 février 2021 une exposition temporaire exceptionnelle et spécialement conçue pour le musée, Largo Winch, aventurier de l’économie, explorant les liens entre le multimilliardaire humaniste et les grands thèmes de l’économie.

En cette année de la bande dessinée, la Cité de l’Économie propose de décortiquer les mécanismes et enjeux des sciences économiques par le biais du 9e art. L’exposition Largo Winch, aventurier de l’économie, est l’occasion de dresser un panorama de 30 ans de pratiques économiques et d’analyser les changements qui ont eu lieu depuis la publication du premier tome en 1990, tout en s’immergeant dans l’univers du héros qui hérite à seulement 26 ans d’un énorme empire financier. Ses aventures, haletantes, parfois satiriques, sont une excellente porte d’entrée pour plonger dans les arcanes de l’économie.

 

 

 

« Largo Winch à Citéco, c’est la rencontre

 évidente entre l’aventurier et l’économie,

à l’humour décapant et aux 

questionnements  profonds, et notre jeune 

établissement qui aborde l’économie par

le jeu et l’interaction. Ce mélange explosif

laisse place à une exposition originale 

et surprenante. »

                  Philippe Ginestedirecteur de Citéco

 

 

L’exposition permet aux visiteurs - de tous âges, passionnés de bande dessinée, d’économie et d’aventure - de découvrir le grand talent des auteurs (le scénariste et créateur de la saga Jean Van Hamme, le dessinateur Philippe Francq et Eric Giacometti qui a repris le scénario depuis le 21e tome) à travers une soixantaine de planches originales, d’objets, reproductions, vidéos et décors. Une manière d’aborder la genèse d’un best-seller, la galaxie Largo Winch (qui est Largo Winch, son équipe, ses amis et ennemis…), le fantastique des villes (Istanbul, Chicago, Londres, Hong Kong, Amsterdam, Venise…) et d’expliquer par le prisme des 22 albums des thèmes économiques clé : krach boursiers, crise des subprimes, corruption à grande échelle, impérialisme, fonds souverains, trading haute fréquence…
 

Avec cette exposition exceptionnelle, Citéco affirme son ambition de donner sens aux grands débats de société tout en abordant les questions économiques de manière ludique et pédagogique.

 

Le parcours de l’exposition 

Largo Winch, aventurier de l’économie propose un parcours en quatre parties s’arrêtant sur cette oeuvre monumentale de la bande dessinée franco-belge, tout en plongeant le visiteur dans les arcanes de l’économie, par le biais de focus présents tout au long du parcours réalisés par Olivier Bossard (Professeur de Finance et Directeur Exécutif du MSc Finance à HEC).

 

 

Genèse d’un best-seller


Comment la rencontre entre un passionné de voyage et de cinéma et un dessinateur belge obsessionnel de la perfection ont conduit à la création de cette saga culte ? Le visiteur débute le parcours en découvrant la genèse de Largo Winch et son évolution : des romans de Jean Van Hamme à l’adaptation en bande dessinée sous le crayon de Philippe Francq puis à la reprise du scénario par Eric Giacometti (Ex-chef de service économie au Parisien et auteur de thriller à succès) pour le 21e tome de la série.
Dans cette salle est présentée le making-off d’une planche inédite issue du prochain album à paraître en 2021, s’arrêtant sur les trois étapes cruciales de sa fabrication (crayonné, encrage, et mise en couleur) et permettant de comprendre le processus de création des auteurs. Le visiteur a également accès aux bureaux de travail originaux des trois auteurs avec leurs bibliothèques respectives.

 

Qui est Largo Winch ?


Le personnage de Largo est décrit par Jean Van Hamme comme « un héritier égaré dans la finance », il apparaît sympathique et attachant. Attentif à ses employés et animé par le goût du défi, Largo est à la tête du Groupe Winch.

 

« Quand on est ingénieur commercial et agrégé d’économie politique, on est forcément ravi d’être invité, par milliardaire interposé, à la Cité de l’Economie. Je remercie donc profondément les initiateurs de cette grandiose exposition. »
Jean Van Hamme, citoyen d’honneur de la Ville de Bruxelles et commandeur de l’ordre français des Arts et des Lettres

 

Dans cette seconde salle, les visiteurs pourront prendre part au « Big Board » des sociétés du Groupe W. qui regroupe les directeurs d’entreprises de divers secteurs mondialisés : le pétrole, la banque, l’aéronautique, l’électronique... et ainsi se familiariser avec la gestion de ces cartels aux pouvoirs tentaculaires, en appréhendant des concepts clés : Qu’est-ce qu’une multinationale ? Un empire financier ? Un portrait du père adoptif du héros, Nerio Winch, arrière-petit-fils d’immigré yougoslave, fils d’un magnat du pétrole et milliardaire à la tête du Groupe W., ornera la salle pour mieux comprendre les valeurs réfractaires qui font de Largo Winch ce baroudeur rebelle.

 

Le fantastique des villes


Les aventures de Largo Winch sont également caractérisées par ses voyages dans les plus grands centres névralgiques du monde : New York, Paris, Londres ou encore Hong Kong, sont autant de jungles urbaines traversées par le milliardaire. Cette salle est l’occasion pour les visiteurs d’en apprendre plus sur les enjeux économiques et géopolitiques que représentent ces villes dans l’économie mondialisée et de découvrir, grâce aux dessins de Philippe Francq, les splendeurs de ces décors urbains vertigineux, reconstitués dans une scénographie unique. Cette partie permet d’aborder l’histoire des grands empires commerciaux et de comprendre les rouages de la circulation des marchandises dans le monde.

 

Le héros en quelques chiffres...


Largo Winch possède 22 biens immobiliers et parcourt 146 000 kilomètres par an à raison de 97 heures de vol chaque mois. Il subit 0,3 tentative d’assassinat par semaine. Ses albums sont riches de 1012 planches qui représentent 175 000 heures de dessin et ont usé 223 crayons.

Largo Winch, c’est plus de 11 millions d’exemplaires vendus en langue française, 22 tomes traduits en 17 langues, 2 adaptations cinématographiques cumulant plus de 3 millions d’entrées.

L’exposition présente 57 planches originales (crayonnées), 2 croquis originaux, 1 planche inédite du tome 23 (Les frontières de la nuit), 2 planches originales du dessinateur américain John Prentice (le tout premier à avoir croqué le personnage de Largo Winch dans Le Journal de Tintin), le portrait de Nerio Winch peint sur toile et réalisé spécialement pour l’exposition par l’artiste Didier Graffet, le premier scénario manuscrit original des aventures du héros…

 

« Je suis très heureux que cette première grande exposition consacrée à Largo Winch soit présentée à la Cité de l’économie. Il me tarde d’y partager avec les visiteurs certains secrets de création. »
Philippe Francq


« Avec Largo Winch, l’économie devient fun, sexy et pédagogique. Exactement comme pour Citéco. Quoi de plus normal que le patron du Groupe W vous invite à une visite VIP de ce musée unique au monde. »
Eric Giacometti

 

Commissaire d’exposition

Didier Pasamonik


© Nicolas Guerin


Éditeur, journaliste, commissaire d’expositions d’origine belge, spécialiste reconnu de la bande dessinée écrivant pour de nombreux journaux, Didier Pasamonik est directeur général d’ActuaBD.com, le premier site d’information sur la BD en France. Il a publié entre autres La République et l’Église, les images d’une querelle, avec Jacqueline Lalouette et Michel Dixmier, (La Martinière, 2005), Critique de la bande dessinée pure (Berg, 2008), Regards croisés de la bande dessinée belge (Snoeck, 2009), Mickey à Gurs - Les Carnets de dessinde Horst Rosenthal, ouvrage coécrit avec Joël Kotek et Tal Bruttman (Calmann Levy et Mémorial de la Shoah, 2014). Il a également été le commissaire de l’exposition Shoah et bande dessinée au Mémorial de la Shoah à Paris (2017).

 


Publié le 29 Juin 2020.