Monumenta 2016 : la mondialisation, vue par Huang Yong Ping

Space
Monumenta 2016 : la mondialisation, vue par Huang Yong Ping

Dans le cadre de Monumenta, la nef du Grand Palais accueillait, jusqu’au 18 juin 2016, l’installation Empires, réalisée par Huang Yong Ping, artiste contemporain d’origine chinoise installé en France.

L’œuvre pèse 980 tonnes et invite à la réflexion sur les transformations de notre monde, sur le pouvoir et sur la mondialisation.

L’artiste a notamment collecté plus de 300 conteneurs venus du monde entier, dressant ainsi une métaphore des échanges commerciaux et de la mondialisation économique. Empilés sur plusieurs étages, ils forment un mur mis en regard du squelette d’un serpent géant. Ce dernier peut symboliser à la fois la puissance et le cycle des empires, qui naissent et meurent.

À noter :

- la programmation culturelle autour de l’exposition, qui comprend notamment, le 27 mai à 18h30, une conversation entre Pascal Lamy, ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), et Jean de Loisy, commissaire de l’exposition ;

- le dossier pédagogique de l’exposition ;

- les jeux pour enfants autour, notamment, de l’image des conteneurs ;

- et la vidéo « Une petite histoire de la mondialisation ».

Pour en savoir plus sur « Empires », Monumenta 2016.


Publié le 24 mai 2016.