Retour à la frise

1944-1947

Accords de Bretton Woods et du GATT

Mise en place d'un nouveau système monétaire international reposant sur des changes fixes avec l'or et le dollar, et libéralisation des échanges.

La dépression économique des années 1930 a conduit à des dévaluations (pour favoriser les exportations) et à des mesures protectionnistes (pour limiter les importations) en chaîne qui ont, au final, aggravé la crise en décourageant les échanges internationaux.

Les pays vainqueurs de la 2nde guerre mondiale cherchent à tirer des enseignements de cette expérience. En 1944, les accords de Bretton Woods mettent en place un régime de changes fixes entre les monnaies basé sur l'or et sur le dollar, seule monnaie convertible en or. Deux institutions sont créées : le Fonds Monétaire International pour assurer la stabilité du système monétaire international et des taux de change et résoudre les questions de déséquilibre extérieur des États ; la Banque Mondiale pour favoriser la reconstruction des économies après la guerre et le développement.

En 1947, est signé un premier accord général sur le commerce et les tarifs douaniers (GATT), premier d'une série d'accords visant à libéraliser les échanges internationaux.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies - en savoir +