Retour à la frise

1864

Légalisation du droit de grève en France

La loi Ollivier abolit la Loi le Chapelier de 1791 qui interdisait le droit de coalition. L'Empire se montre ainsi plus tolérant à l'égard des ouvriers puisque les grèves sont désormais licites. Toutefois, celles-ci ne devront pas attenter à la liberté du travail ni engendrer de violences.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies - en savoir +