Youth books : consumption

Space
Youth books : consumption

This bibliography combines fiction and documentary addressing consumption from different point of view, whether it be shopping, going to the market, budgeting, understand advertising or handle a small business activity. Some books offer a broader reflection on consumer society. Titles are listed by age. Get reading! Warning: most of the books selected being in French, our bibliographies themselves are also available only in French.


À votre service !
ill. et texte, Laetitia Le Saux ; mise en dialogue, Didier Mounié
Éd. du Rouergue, 2003. 36 p. - (Jeunesse).

Age : à partir de 4 ans

La marchande de boutons est une passionnée. Elle adore son métier. Pour ses clientes, elle se met en quatre. « A votre service ! » C’est ce qu’elle leur dit tout le temps. Jusqu’au jour où arrive une cliente impossible à satisfaire. Exigeante, autoritaire, tyrannique et versatile, cette dame se met tout le monde à dos : sa fille, qui se désintéresse de la situation alors que les boutons sont pour elle ; son chien, qui dans son coin émet des commentaires désabusés et la vendeuse dont les nerfs sont mis à rude épreuve. La marchande de boutons si serviable risque bien de craquer...






La culotte du loup
une histoire racontée par Stéphane Servant ; et illustrée par Laetitia Le Saux.
Didier jeunesse, 2011 - 26 p.

Age : à partir de 4 ans

Comme dans la comptine, trois petits cochons interpellent le loup. « Loup y est-tu ? M’entends-tu ? Que fais-tu ? ». Et comme dans la comptine, le loup entreprend de s’habiller, mais s’aperçoit que sa culotte est toute trouée. Il file au magasin pour en acheter une autre. Rouge, avec des dentelles et des cochons imprimés, brodées à la main avec du joli fil doré... Les culottes ne manquent pas mais elles sont aussi très chères. Et le loup qui n’a qu’une seule pièce en poche... Qu’à cela ne tienne, le vendeur lui propose de travailler en échange de la culotte de son choix. Loup travaille alors d’arrache-pied, souffle et sue sous les yeux moqueurs et les sarcasmes des trois petits cochons... Dans un texte drôle et provocateur, Stéphane Servant dénonce le matraquage commercial et les techniques de vente manipulatrices. Il ridiculise son loup, véritable « fashion victim » entortillée dans la tentation du toujours plus…






Monsieur P’tit sou
Edmée Cannard.
Didier jeunesse, 2002. 27 p.

Age : 4-6 ans

Lundi, mardi, mercredi, jeudi... Tiens ! Où est passé le bouton du jeudi ? Monsieur p’tit sou a perdu son bouton. Il part au marché avec trois sous dans son panier. Mais trois sous, c’est vite dépensé ! Voilà une histoire pleine de poésie et d’humour, petit inventaire à la Prévert. Un premier album frais et séduisant.






Achète-moi la moto rouge !
Michel Piquemal, Thomas Baas.
A. Michel jeunesse, 2009. 30 p. - (Piccolophilo).

Age : à partir de 5 ans

Piccolo fait des courses avec sa mère au supermarché. Dans les rayons, il a vu une superbe moto rouge, avec laquelle il se verrait bien jouer… Mais sa maman n’a aucune intention de l’acheter et, quand Piccolo insiste, elle explique : il a assez de jouets comme ça, on ne peut pas toujours dépenser de l’argent, et Piccolo doit s’habituer à ne pas vouloir tout ce qui lui passe devant les yeux…


Ludique et pédagogique à la fois, « Piccolophilo » est une nouvelle collection d’albums, au dessin vif et enjoué, qui racontent, sous forme d’histoires les questions et raisonnements quotidiens d’un enfant de 5 ans.


En fin d’ouvrage, « l’atelier philo de Piccolo » (avec un petit grain de sel philo et des jeux) aborde différemment Les interrogations soulevées par l’histoire et permet des échanges en famille.






Super, nouveau, génial
Dedieu.
T. Magnier, 2007. 22 p. - (Collection Tête de lard).

Age : à partir de 5 ans

De la neige sur la plage, une balance qui fait perdre un kg par jour, un livre de coloriage déjà rempli, des lits superposés trampolinés, une grande sœur Barbie, etc. Avec Super nouveau génial, Thierry Dedieu dresse une liste d’inventions plus loufoques les unes que les autres, pour le plaisir des enfants (et celui de leurs parents) ! Un livre très drôle, satirique, jubilatoire pour ceux et celles exaspérés par la publicité, envahissante dans notre société de consommation.






Je veux être un Cro-Magnon
Patricia Berreby ; ill. par Clément Oubrerie.
Casterman, 2002. 36 p. - (Histoires Casterman : six et plus : à mon avis).

Age : à partir de 6 ans

Blaise en veut encore à ses parents, car sa tirelire est vide. Il décide alors de rejeter la société de consommation et loue les mérites de la vie au temps préhistorique. Plus d’école, plus de riches, partir à la chasse, bref une situation qui suscite l’humour puisque désormais impossible.






Mastic fait les courses
ill. par Lucie Durbiano.
Tourbillon, 2003. 20 p. - (Mastic).

Age : à partir de 6 ans

En route pour le supermarché ! Mastic adore faire les courses. Avec un petit chariot, c’est très amusant jusqu’au moment où il veut en faire un peu trop… Il y a tellement de choses qui font envie dans ce magasin !







Je suis Puma Féroce !
texte de Laurence Gillot ; illustré par Rémi Saillard.
Nathan, 2006. 29 p. - (Nathan poche. Premières lectures).

Age : à partir de 6 ans

Faire les courses au supermarché, quel ennui ! Loulou, coiffé de plumes, meurt d’envie de faire l’andouille et de courir partout. Sa maman entre dans le jeu. Voilà Petit Ours le Sioux sur le sentier de la chasse... au pot de crème fraîche. Au fil des rayons et des rencontres, il devient Puma féroce, Aigle tout fou, Serpent malin qui joue des tours aux autres clients du magasin...
Mêlant texte et dessins, entre roman et bande dessinée, l’histoire amusante d’une corvée transformée en jeu est racontée sous une forme adaptée aux lecteurs débutants.







Le panier de Lulu
Kris Di Giacomo.
Frimousse, 2008. - (Maxi’ Boum).

Age : 6-8 ans

Une histoire sur le partage et l’amitié. Lulu part au marché, mais elle en revient avec son panier vide. En effet, emportée par sa générosité, elle vide petit à petit son panier en donnant au gré des rencontres ce qu’elle vient d’acheter. Elle sera récompensée quand ses amis décideront finalement de partager ensemble les victuailles.






Robinson couteau suisse
Bruno Heitz.
Mango jeunesse, 2002. - 47 p. - (Bibliomango).

Age : 6-10 ans

Quoi de plus fascinant qu’un couteau suisse multilames ? Ça fait rêver... C’est bien ce que pense le fils de l’auteur qui en réclame un, extrêmement sophistiqué, à son père. Mais quand le père lui décrit la vie sauvage telle qu’elle va avec le couteau, le fils hésite et n’est plus aussi décidé... Un livre plein d’humour et d’à-propos par un auteur-illustrateur dont le talent n’est plus à démontrer.






Racket au supermarket : 3 grandes enquêtes
écrites et dessinées par Pronto.
Actes Sud junior, 2013. - 61 p. - (C’est toi le détective !).

Age : à partir de 7 ans

Qui a saboté la caisse enregistreuse ? Qui a ligoté et enfermé le directeur du supermarché ? Qui a trafiqué les GPS des camions de livraison ? Le magasin se vide pendant que les produits sont livrés n’importe où ! Trois enquêtes, onze suspects et dix indices pour les éliminer un par un jusqu’à démasquer le coupable.






Les boutiques d’Angélique
Alice Melvin ; trad. de l’anglais par Valérie Le Plouhinec.
Albin Michel Jeunesse, 2011. – 28 p.

Age : à partir de 7 ans

Angélique s’engage dans la grand-rue avec une drôle de liste de commissions : une rose jaune, des patins à roulettes, un cacatoès, un pichet rayé, une tartelette aux cerises… Pour trouver son bonheur, la fillette entre dans toutes les boutiques, de la confiserie aux délicieux réglisses, chocolats et caramels au magasin d’exquises porcelaines, en passant par l’animalerie, où se joue un tonitruant concert d’aboiements, de cris et de miaulements !






Chaud le frigo !
Vincent Cuvellier ; illustrations, Claire Brenier.
Magnard jeunesse, 2005. 46 p. - (Tipik cadet : fantastique).

Age : à partir de 7 ans

Un frigo qui se plaint du froid, c’est vraiment n’importe quoi ! Depuis quelques semaines, Diego le frigo a le moral au plus bas. Son éclairage s’est affaibli et son ronronnement manque de conviction... En effet, il a appris qu’il participait, malgré lui, au gaspillage des denrées alimentaires et à l’élargissement du trou de la couche d’ozone... La culpabilité est bien lourde à porter pour ses frêles petits rayons... Qui saura lui redonner le goût de refroidir ?






Du commerce de la souris
Alain Serres ; ill. par Claude Lapointe.
Gallimard jeunesse, 2002. 37 p. - (Folio cadet).

Age : 7-10 ans

La Fromagerie Centrale, détrônée par une épicerie plus moderne, a perdu sa clientèle. Mais pour Victor Lebrouteux, son propriétaire depuis un demi-siècle, pas question de baisser les bras! En cas de crise, il faut savoir changer de commerce. Il vendra de la souris : en poil à gratter, en marque-page, en crème pour les chaussures ou en boulettes pour les chats.
Mais les souris n’ont pas l’intention de se laisser faire!






Max et Lili sont fan de marques
Dominique de Saint Mars ; Serge Bloch.
Calligram-C. Gallimard, 2008. 45 p. - (Ainsi va la vie).

Age : à partir de 7 ans

Max et Lili en ont marre de porter toujours les mêmes habits ! Ils se trouvent ringards ! Ils exigent des habits de marque pour être à la mode. Leur mère s’y oppose. Leur père accepte, à condition qu’ils payent la différence ! Est-ce un piège ? Ce livre de Max et Lili parle des marques et de l’importance que les enfants attachent à l’apparence. Pourquoi afficher fièrement le nom ou le logo d’une marque ? Pour se trouver plus beau, plus riche ? Pour se donner une nouvelle identité, appartenir à un groupe ? Ou parce qu’on est victime de la pub ? On oublie que, même beau et de grande qualité, l’habit ne fait pas le moine ! On peut plaire par les habits, mais on n’est vraiment aimé que pour ce qu’on est !.






Bêêê...
David Macaulay.
Deux coqs d’or, 1987. - 63 p. - (Bibliothèque du livre d’or).

Age : à partir de 7 ans

Conte philosophique. Dans une ville dont les habitants humains ont disparu viennent des moutons.Éblouis par ce qu’ils découvrent,ils mangent,consomment abusivement...et les moutons reproduisent une société humaine de consommation jusqu’à ce que le dernier d’entre eux disparaisse.






La dernière année : ou pourquoi et comment le Père Noël décida d’arrêter et pourquoi il ne recommença jamais
Thierry Lenain ; illustré par Benoît Morel
Oskar jeunesse, 2010. 52 p.

Age : à partir de 7 ans

Cette année, c’est décidé : ce sera la dernière année. Le Père Noël a décidé de décrocher, lassé de voir que les enfants veulent tous la même chose, et indigné par les injustices de ce monde, où certains ont tout quand d’autres n’ont rien. Il offre tous ses cadeaux aux enfants des pays défavorisés, ayant prévenu les parents des autres enfants de s’occuper eux-mêmes de Noël. Le Père Noël décide ensuite de s’occuper des enfants d’un orphelinat, et finit ses jours auprès d’eux. Cet ouvrage proche du conte philosophique amène le lecteur à réfléchir sur le monde d’aujourd’hui. Son format et ses illustrations en noir et blanc avec quelques touches de rouge, en font un album original et profond, à mettre entre toutes les mains.







Pas de pitié pour les baskets
Joy Sorman, Olivier Tallec.
Hélium, 2010. 36 p.

Age : à partir de 7 ans

"Je t’en achèterai une nouvelle paire quand celle-ci sera vraiment usée. Tant qu’elles prennent pas l’eau, tu n’as pas besoin d’autres baskets, Joseph". Quand la mère de Joseph dit " Joseph " en fin de phrase, en insistant sur le " Jo ", c’est qu’il n’y a pas moyen de discuter. Et un mardi, jour des friands au fromage, ça tombe bien : lors d’un match dans la cour de l’école, une des baskets de Joseph se déchire. Joseph se voit déjà arborant la nouvelle paire dont il rêve : des Mike Air ! Mais ses espoirs s’effondrent à la vue du sac en plastique que lui tend sa mère...







Je veux tout !
Sylvie Baussier ; illustrations de Cécile Hudrisier.
Éd. Milan, 2004. 37 p. - (Les essentiels Milan junior).

Age : 7-11 ans

Un « Essentiel Milan Junior » pour réfléchir sur la société de consommation et l’attrait qu’elle exerce sur les enfants.Les enfants sont entourés de tentations : dans les magasins, jeux et vêtements s’offrent à leur envie ; la publicité et même leurs copains leur vantent les mérites de tel instrument de musique, de telle console de jeux… Du coup, pas étonnant qu’ils aient envie de tout ! Mais tout, c’est quoi exactement ? Et qu’est-ce qui, dans tout ça, a des chances de les rendre plus heureux ?Cet « Essentiel Milan Junior » va aider les enfants à faire le tri entre leurs envies, et à mieux comprendre ce qu’elles signifient au fond. Il va aussi les aider à décoder la société dans laquelle ils vivent avec leurs parents.







Le supermarché
Alexia Delrieu et Sophie de Menthon ; illustré par Alice Charbin.
Gallimard jeunesse, 2009. 63 p. - (Le monde d’aujourd’hui expliqué aux enfants).

Age : à partir de 8 ans

Pourquoi dit-on qu’il est " super ", le marché ? Quels sont les métiers du supermarché ? Ce sont de vrais boulangers, ceux du supermarché ? Qu’est-ce que ça veut dire, bio ? Où les supermarchés achètent-ils ce qu’ils vendent ? Et les courses sur internet, comment ça marche ? découvrons les réponses à mille questions sur le supermarché, ainsi que des jeux et des conseils.






Ado-ka-frè
Sylvain Victor
Éditions Paquet, 2003.

Age : à partir de 8 ans

A partir de l’histoire d’un maillot de football recyclé, l’auteur raconte rien moins que le fonctionnement économique du monde, à travers toutes les étapes de la vie d’un tee-shirt de sa naissance à sa dernière vie. Cet album simple, sans texte,explique le fonctionnement de la société de consommation et monte la diversité - l’inégalité - mais aussi l’universalité du genre humain.







Grand couturier Raphaël
Germano Zullo, Albertine.
La joie de lire, 2010. 48 p. - (Albums).

Age : à partir de 8 ans

A la vue d’un charmant petit sac jaune, une jeune femme tombe en admiration devant la vitrine du Grand couturier Raphaël. La voilà qui pénètre, innocente, dans ce temple de la mode très-chic-et-très-chère. Prise entre les tentacules d’une vendeuse zélée, elle voit bientôt défiler un tourbillon de sacs, chapeaux, robes et chaussures, tous plus ravissants les uns que les autres. Un album qui porte un regard amusé sur la séduction exercée par la mode et sur l’excès lié à la société de consommation.






Monsieur Crocodile a beaucoup faim
Joann Sfar.
Gallimard jeunesse, 2010. - 70 p.

Age : 9-11 ans

Monsieur Crocodile cherche un autre animal à se mettre sous la dent. Ce n’est pas si simple. Certains se défendent. D’autres négocient. Bon ! Monsieur Crocodile en a assez de la loi de la jungle, Il part pour la grande ville, où ily a des gens et des supermarchés !






Mon kdi n’est pas un kdo
Michel Besnier ; illustrations de Henri Galeron.
Motus, 2008. 69 p. - (Pommes, pirates, papillons).

Age : à partir de 10 ans

" Le supermarché est un univers ô combien artificiel, mais un univers que je fréquente, que les enfants fréquentent. Je les ai observés dans ces lieux. Ils se comportent en consommateurs, mais aussi en rêveurs qui détournent les choses de leur fonction. (J’ai vu une petite fille commenter le rayon fromages comme si elle était guide de musée). Les enfants peuvent s’ennuyer dans les supers. Le supermarché offre aussi des surprises, des enchantements qui rendent les courses moins pénibles. Si seulement on pouvait regarder un peu différemment un supermarché après avoir lu ces textes ! ". (Michel Besnier)






Le calife que personne n’aimait
Xavier Armange ; illustrations de Devis Grebu.
d’Orbestier, 2003. - 45 p. - (Azymut).

Age : 10-11 ans

Le calife Biba Bedouba a beau être le plus riche, il et aussi le plus triste des califes : malgré les cadeaux somptueux dont il couvre son peuple, personne n’est content de lui. Dès qu’il apparaît à son balcon, on lui jette des peaux de bananes et des sardines moisies. Jusqu’au jour où son grand vizir a une idée : et si les cadeaux n’étaient pas le meilleur moyen de se faire aimer ? Un conte moderne et amusant qui critique les abus du pouvoir et la société de consommation. Il peut se lire à plusieurs niveaux et pousse à réfléchir sur nos modes de vie.






Gling ! : un amour de supermarché
Bertrand Ferrier.
Livre de Poche Jeunesse, 2007. - 264 p.

Age : 10-12 ans

C’est décidé : ce samedi, Lozère Jean embrassera Colombine. Il lui a donné un premier vrai rendez-vous d’amoureux chez " Gling ! ", le plus grand supermarché d’Europe. Ils n’ont qu’une course à faire avant d’aller prendre un verre (ou une tasse). Problème : entre les superpromos, les superkaraokés, la supercourse de caddie supersoniques, le superanniversaire hebdomadaire du supermarché et mille autres supersurprises encore plus dézinguées du casque, la vie des deux ados va devenir supercompliquée. Donc superpassionnante. Mais supercompliquée quand même...






Je consomme donc je suis ?
Benoît Helbrunn; ill. de Quentin Vijoux.
Nathan, 2013. - 96 p. - (Décodage).

Age : à partir de 14 ans

Qu’est-ce qui nous pousse à consommer ? Pourquoi ce smartphone dernier cri est-il tout à coup devenu si irrésistible ? Pourquoi veut-on le même jean que Kate Moss ? Ce livre nous donne les clés pour comprendre ce qui se cache derrière nos désirs de consommateurs et comment les grandes marques s’y prennent pour nous séduire. Consommer, ça s’apprend !




Bibliographie mise à jour le 12/02/2014.


Published on 12 March 2012.