Images de crises : La crise de la dette (années 1980)

Space

Vous cherchez à comprendre autrement les cinq grandes crises économiques et financières qui ont marqué le monde de 1923 à nos jours ? La Cité de l’Économie vous propose à travers ces cinq articles, illustrés par des archives de vidéos extraites du fonds documentaire de l’Ina (Institut national de l’audiovisuel), de revivre ces diverses crises par le biais des médias audiovisuels et les témoins de l’époque. Par cet autre regard, nous vous proposons de comprendre les causes et les conséquences de ces cinq grands moments historiques.

La crise de la dette a rappelé que la contrainte budgétaire pèse aussi les États via l’endettement international des pays en développement qui constitue une source de vulnérabilité. Sa solution a souligné l’importance de la coordination internationale à travers notamment l’action du FMI.

Découvrez les vidéos : 

Dette du tiers monde : Les sept pays les plus endettés d’Amérique latine se réuniront le 21 juin 1984 à Carthagène, en Colombie, pour examiner le problème de leur dette extérieure. Les récentes émeutes en Amérique latine démontrent qu’une décision rapide s’impose.  

Flambée du dollar : Le dollar a atteint un niveau record. Cette flambée s’explique par un déficit historique des États-Unis. Ce reportage propose notamment une interview de Pierre Rinfret, économiste américain, pour expliquer le phénomène. 

Plan d’austérité au Venezuela : Au Venezuela, de violentes manifestations dans les différentes villes du pays ont fait un mort et deux cents blessés. Ces manifestations font suite à l’annonce du plan d’austérité du nouveau président Carlos Andres Perez, qui vise à redresser l’économie du pays, très endetté à la suite de la baisse des cours du pétrole, et à répondre aux recommandations du FMI qui envisage de débloquer des aides pour résoudre le problème de manque de liquidités. 

La dette mexicaine : Le sommet du G7 se déroule actuellement à Williamsburg, aux États-Unis. Il soulève notamment le problème des pays pauvres qui se sont endettés pour financer leur développement. Certains sont au bord de la faillite. C’est le cas du Mexique, qui recherche désespérément de nouveaux crédits. 

Brésil : la dette et le FMI : Le Brésil vient d’annoncer qu’il ne pourrait pas rembourser toute sa dette. Le ministre brésilien du plan, Antonio Delfim Netto, a essayé de négocier avec le FMI pour alléger les mesures imposées à son pays. Le Brésil n’est d’ailleurs pas le seul à se plaindre des exigences et des contrôles économiques exercés par le FMI sur les pays non solvables

Argentine : situation économique : À l’occasion de la visite de Claude Cheysson, ministre des relations extérieures, en Argentine, reportage sur la situation économique de ce pays dont la dette extérieure atteint 45 milliards de dollars et l’inflation 500%. Interviews de Bernardo Grinspun, ministre argentin de l’Économie, et du syndicaliste péroniste Saul Ubaldini. 

Les dettes des pays latino-américains : Les onze pays les plus endettés du monde se sont réunis à Mar del Plata, en Argentine. Ils demandent de l’aide aux pays industrialisés. Sinon, ils se verront dans l’incapacité de régler leurs dettes.  

Grève en Bolivie : En Bolivie, la grève déclenchée depuis le 8 mars dernier vient de s’achever. Les Boliviens protestaient contre la politique économique et sociale du président Hernán Siles Zuazo. Reportage sur place pour comprendre les raisons de cette grève. 

Hyperinflation en Argentine : Sous la pression du FMI, le président argentin Raul Alfonsin va adopter un plan de redressement économique et financier draconien qui ira même jusqu’à un changement de la monnaie. Commentaire sur des images notamment du président Raul Alfonsin et du secrétaire général de la CGT Saul Ubaldini. 

Le G10 aide le FMI : À Paris, les 10 pays les plus riches du monde (G10) ont accepté d’aider le FMI à parer au problème de la dette du tiers monde. Commentaire sur des images de la réunion et interview de Jacques Delors, ministre de l’Économie et des finances. 

Mexique : réduction de la dette : Dans le cadre de l’application du plan Brady, le Mexique et ses banques créditrices viennent de conclure un accord de réduction de la dette. 

 


Publié le 26 juillet 2019.