Les inégalités de patrimoine ont légèrement reculé depuis 2010

Mieux comprendre les inégalités de patrimoine dans l’Hexagone

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) l’a calculé, les inégalités de patrimoine ont reculé en France entre 2005 et 2010. Mais si les trentenaires et des ouvriers ont bénéficié d’un accès plus facile à la propriété, les disparités restent très fortes en France. Ainsi, 50 % de la population française détenait 92 % du patrimoine total en 2015. Le dossier que vous propose lafinancepourtous révèle que les fractures opposent également, d’une part, les indépendants et les salariés ou cadres et professions intermédiaires et, d’autre part, les ouvriers.

 

Accéder à la ressource


Publié le 8 mars 2022.