Journées du patrimoine 2014

Space
Journées du patrimoine 2014

En 2014, exceptionnellement, la Banque de France ne participait pas aux Journées du patrimoine, en raison de travaux en cours dans les espaces de son siège accueillant habituellement les visiteurs.

Cependant, ces samedi et dimanche 20 et 21 septembre 2014, de nombreux autres lieux dédiés à l’économie étaient ouverts au public. Y étaient proposés non seulement des parcours architecturaux mais aussi des expositions pédagogiques et/ou artistiques, des conférences, etc. Le thème général de cette 31e édition, « Patrimoine culturel/Patrimoine naturel », convoquait, dans plusieurs de ces lieux, des événements relatifs au développement durable. Centenaire de la Première guerre mondiale oblige, on trouvait aussi plusieurs événements traitant des aspects économiques du conflit. Voici donc, et parmi bien d’autres propositions, une sélection d’idées… économiques :

En région parisienne :

Ministères économiques et financiers de Bercy : dans cet édifice monumental en bordure de Seine, découvrez les métiers, missions et actions des ministères. + d’infos

Ministère du travail, de l’emploi et du dialogue social : récemment rénové, l’hôtel du Châtelet fut le lieu de nombreuses négociations entre syndicats de travailleurs et patronat. Une exposition sur Raymond Rochette, peintre inspiré par le monde du travail. + d’infos

Conseil économique, social et environnemental : la troisième assemblée de la République vous ouvrait les portes du palais d’Iéna, œuvre d’Auguste Perret. Des ateliers, conférences et expositions, notamment sur la biodiversité. + d’infos

Cour des Comptes : au Palais Cambon, les magistrats et leurs collaborateurs vous présentaient la Cour et son rôle. + d’infos

Bourse du travail de Paris : ouverte en 1887 et devenue un haut lieu du syndicalisme français. + d’infos

Bourse de commerce de Paris : ancienne halle aux blés, puis bourse de marchandises, elle abrite aujourd’hui des services de la Chambre de commerce et d’industrie Paris Île-de-France. + d’infos

OCDE : le château de la Muette est, depuis plus de 50 ans, le siège de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques. Ateliers pour enfants, exposition, rencontres avec les agents de l’OCDE et concerts. + d’infos

Société générale - agence centrale : édifice Art nouveau du début du 20eme siècle. Visites du grand hall ainsi que de la salle donnant sur la salle des coffres. + d’infos

Maison des métallos : initialement manufacture d’instruments de musique en cuivre, la maison des métallos a été le siège d’une des branches de la CGT. + d’infos

Ancienne chocolaterie Menier : lieu emblématique du patrimoine industriel et ouvrier, devenu siège de Nestlé France. + d’infos.
La cité ouvrière Menier, attenante, se visite également. + d’infos

En province :

Bourse du travail de Bordeaux : une autre bourse du travail qui proposait des visites guidées, des créations artistiques, des tables rondes. + d’infos

Bourse du travail de Valence : construite autour de la halle du marché couvert, elle proposait des visites guidées de son exposition « Savoir-terre, céramistes en Drôme ». + d’infos

Palais de la Bourse de Marseille : inauguré en 1860, il abrite les services de la plus ancienne des Chambres de Commerce et d’Industrie au monde. + d infos

Saline royale d’Arc-et-Senans (Doubs) : inaugurée en 1779, cette manufacture a fonctionné jusqu’en 1895. Site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. + d’infos

Station d’épuration de la Feyssine (Rhône) : mise en service en 2011, elle s’inscrit dans une démarche de développement durable (intégration paysagère, équipements couverts destinés à réduire les nuisances olfactives, etc.). + d’infos

Trésor d’Eauze (Gers) : un ensemble de plus de 28000 monnaies et de 50 objets précieux du 3eme siècle, ainsi que la vie quotidienne des gallo-romains à cette époque. + d’infos

Mines d’argent des rois francs à M-elle (Deux-Sèvres) : les plus anciennes mines d’argent ouvertes au public en Europe, exploitées du 7eme au 10eme siècles pour l’atelier qui frappait les monnaies carolingiennes. + d’infos

Gemmage sur le bassin d’Arcachon (Gironde) : exploitation de la forêt landaise. Le gemmage, qui consiste à blesser le pin maritime pour en récolter la gemme ou la résine, a rythmé la vie économique locale pendant des siècles. + d’infos

Plus d’informations sur le site internet des Journées du patrimoine

Bande annonce :

 


Publié le 16 septembre 2014.