Littérature jeunesse : le travail

Space
Littérature jeunesse : le travail

Publié

27 novembre 2013

Les fictions et documentaires pour la jeunesse choisis dans cette sélection traitent de grandes questions : que font les parents pendant que les enfants sont à l'école ? Pourquoi travailler et quelle valeur donner au travail ? À compléter avec la bibliographie sur les métiers. À vous de lire !


Voilà maman !
Kate Banks ; ill. par Tomek Bogacki.
Gallimard jeunesse, 2003. - 24 p. - (Gallimard album).

Age : à partir de 3 ans

Ici, c’est la maman qui travaille et le papa qui prépare le repas du soir pour toute la famille. L’histoire est construite sur un parallèle entre deux univers, la maison et la rue. D’un côté, la famille se prépare au retour de la maman, les enfants rangent leurs jeux, le papa est aux fourneaux. De l’autre, la maman qui, après une journée de travail, est sur le chemin du retour, les magasins qui ferment, les transports en commun. Et de part et d’autre, on accélère le pas, dans l’attente des retrouvailles du soir.


La fabrique
Stéphane Barroux
Autrement, 2012. - (Histoire sans paroles)

Age : à partir de 3 ans

Transporter, regrouper, assembler, visser, mélanger, arroser… tel est le quotidien du personnage principal de cette histoire. Mais que fait cet ouvrier, seul dans cette usine hors norme ? Et si tous ses efforts avaient pour but d’embellir le ciel ?


Rendez-vous à quatre heures et demie
Claire Franek.
T. Magnier, 2004. - 35 p.

Age : à partir de 4 ans

Que font les parents pendant que les enfants sont à l'école ?! Et comment est la ville sans les enfants ? De 8h à 16h30, la vie des habitants d'une banlieue tranquille s'étale sous les yeux du lecteur. Suivant leurs métiers, ils restent dans le quartier ou prennent bus et voiture pour aller vaquer à leurs occupations. Le chauffeur de taxi (de nuit) dort (et rêve !) chez lui jusqu'à seize heures. La comédienne rate son audition dans un théâtre. La nourrice reste dans le quartier avec ses enfants en bas âge. Le peintre en bâtiment est harcelé par un client pressé et le cadre en informatique apprend sa promotion et mutation prochaine en Chine. Certains des personnages se croisent pendant la journée mais de toute façon, tous se retrouvent à quatre heures et demie... à la sortie de l'école !


Jean le géant
Arnold Lobel
Circonflexe, 2009. - 30 p. - (Aux couleurs du temps).

Age : à partir de 4 ans

Jean est un géant qui aime la nature et la forêt et qui ne peut pas s'empêcher de danser à la musique des elfes.
Seulement voilà, la vie est dure même pour les géants et Ô drame "il ne reste que deux chips dans le garde-manger" lui annonce sa maman. Il est temps pour lui d'aller trouver du travail, et c'est bien ce qu'il va faire non sans quelques incidents... Mais tout est bien qui finit bien et le géant reviendra dans sa forêt avec un beau sac d'or.


Ma mère est trop
un texte de Michel Chevillon & des illustrations de Marie-Hélène Graber.
Fabert, 2009. - 27 p. - (Je veux mon histoire).

Age : à partir de 5 ans

Dix enfants sont réunis et racontent... Leurs mères sont exceptionnelles, talentueuses, brillantes, reconnues... La vie publique et professionnelle les accapare, les place si haut que leur enfant se sent dépossédé, délaissé, écrasé. Elles sont admirables, on souhaiterait leur ressembler, mais c'est évidemment impossible!
Avec l'aide d'une petite mère inattendue, il faudra accéder à un mode de relation débarrassé de l'image publique pour redécouvrir avec soulagement qu'une vraie maman est toujours là.


Derrière la porte, mon papa
texte et illustrations d'Isabel Pin.
Milan jeunesse, 2007. - 22 p. - (L’œil de la chouette).

Age : à partir de 6 ans

Tous les matins, mon papa part travailler. Il me dit au revoir, ouvre la porte et disparaît. Mais que fait-il réellement ? Il s’en va dans l’espace, il sauve des vies, il voyage très, très loin, découvre des pays inconnus ou encore conduit un super-taxi jaune !


La leçon de pêche
Heinrich Böll, trad. de l’allemand par Bernard Friot, dessin Emile Bravo
P’tit Glénat, 2012. - 36 p. – (Vitamine)

Age : à partir de 6 ans

C'est l'histoire d'un pêcheur, en train de faire tranquillement sa sieste après une pêche matinale. Arrive un touriste, plutôt stressé et tout à fait intrigué. Il réveille le pêcheur, afin de l'interroger. Il lui donne plein d'idées ! « Et si vous alliez pêcher plus souvent, vous pourriez acheter des bateaux, une conserverie, faire travailler les gens à votre place ! » « Et pourquoi ? » répond le pêcheur incrédule…


Les deux poissons
illustrations de Frédéric Laurent.
Rêves bleus-Éd. d'Orbestier, 2012. - 34 p.

Age : à partir de 7 ans

À force de travail, le directeur est devenu riche. Il est devenu Monsieur le Directeur. Épuisé, son médecin l'oblige à prendre des vacances. Pour la première fois de sa vie, Monsieur le Directeur doit prendre le temps de ne rien faire, sous le soleil du bord de mer. Un pêcheur, de retour du large avec deux beaux poissons, lui fait découvrir sa propre conception de la vie.


Histoires d'arts et métiers
Marilyn Plénard ; illustrations de Julie Wendling.
Flies France, 2012. - 127 p. - (La caravane des contes).

Age : à partir de 7 ans

Les héros de ces histoires montent à bord de la Caravane pour conter leur quotidien de travailleurs. Quel quotidien ! Quand une sage-femme sauve la vie d'un enfant, c'est en s'opposant courageusement aux démons ; un tailleur coud-il au cœur de la nuit ? Le voilà débarrassant la contrée d'un monstre abominable. Une petite pileuse de mil tombe-t-elle entre les mains d'une prêteuse sur gages lui réservant un triste sort ? La jeune fille amadoue le terrible roi des lutins, qui lui offre un trésor.


Le travail et l'argent
Brigitte Labbé, Michel Puech ; illustrations de Jacques Azam.
Milan, 2006. - 43 p. - (Les goûters philo).

Age : à partir de 7 ans

Voici un livre pour réfléchir sur ce que sont, philosophiquement, les notions de travail et d'argent. S'il y avait des gens sur d'autres planètes et s'ils venaient sur Terre, ils se diraient que l'argent est magique. Les humains ont des billets et des pièces et, quand ils les donnent, ils ont ce qu'ils veulent ! L'homme ne travaille pas seulement pour vivre et se nourrir, mais aussi pour transformer le monde et le construire. L'argent permet d'échanger les fruits du travail, et souvent, il donne un grand sentiment de liberté. Toutefois, l'argent peut aussi se transformer en « prison » car, s'il permet la liberté d'avoir, il ne donne pas celle d'être.

C_est_quoi_ce_travail-resp120.jpgC'est quoi ce travail ?
Jean-Pierre Levaray; illustrations, David Rebaud
Ed. Chant d'orties, 2012. – 26 p. - (Collection Graines d'orties)

Age : à partir de 7 ans

Mon père ne parle jamais de son travail. Je ne sais pas ce qu'il fait dans l'usine. Doit-il escalader tous ces tubes et tuyaux ? Toutes ces poutrelles ? Est-ce qu'il verse l'essence fabriquée dans des jerricanes, dans des fûts ou dans des camions aux énormes citernes ? Doit-il aller d'un bout de l'usine à l'autre, à pied, en vélo ou en voiture ? Doit-il porter une combinaison comme les cosmonautes ? Est-ce qu'il fait froid ? Est-ce qu'il fait chaud là où il travaille ? Est-ce qu'il manipule des ordinateurs comme des Playstations ? Est-ce qu'il doit rentrer dans les grosses turbines que j'entends ronronner ? Enfin, des tas de questions. Quel regard nos enfants portent-ils sur notre métier ? Comment une fillette de 10 ans ressent-elle l'usine où son père se rend tous les jours et à côté de laquelle elle habite ?


Une grève chez Pharaon ?
Viviane Koenig ; ill. par Benjamin Gaboury.
Oskar jeunesse, 2009. - 92 p. - (Histoire & société)

Age : à partir de 8 ans

Au Nouvel Empire, les artisans de Pharaon travaillent dans les tombes de la Vallée des Rois et des Reines, ils creusent, sculptent, dessinent, peignent et habitent tous ensemble dans un village perdu au milieu du désert, au sud de l’Égypte, un village aujourd’hui appelé Deir el-Médineh. Les artisans de Pharaon y vivent en famille et, régulièrement, reçoivent leurs salaires, payés en nature. Mais un jour, Pharaon ne les paye pas. Ils patientent. La vie devient très dure, et bientôt impossible. Alors, ils se mettent en grève…


Le travail, tout un monde !
Sylvie Baussier.
Milan, 2011. - 40 p.

Age : 8-12 ans

Que font donc les parents pendant que les enfants sont à l'école ? Beaucoup travaillent : ils sont chimistes, professeurs, coiffeurs, ébénistes, imprimeurs... D'autres recherchent un emploi. En tout cas, le travail tient une place énorme dans la vie des adultes et dans toute la société où nous vivons. Et, derrière ce mot, il existe tout un monde ! Ce livre l'explore et l'explique aux enfants. En bas des pages court une frise géante de noms de métiers, pour donner plein d'idées ! Et des dépliants présentent des thèmes et des témoignages pour aller plus loin.


Mon nom est Stilton, Geronimo Stilton
texte de Geronimo Stilton ; illustrations de Larry Keys.
Albin Michel jeunesse, 2004. - 111 p.

Age : à partir de 9 ans

Débordé de travail et ne se fiant qu'à son intuition qu'il croit infaillible, Geronimo Stilton engage une nouvelle assistante sans lui faire passer le moindre entretien. Ses critères ? La jeunesse et l'audace pour qu'un vent joyeux souffle enfin sur les bureaux poussiéreux de l'Écho du rongeur ! Il choisit dans ce but une certaine Pinky Pick. Mais ce n'est qu'après avoir signé son contrat ainsi qu'un chèque de trois mois d'avance sur salaire, que Geronimo s'aperçoit, effrayé, que la nouvelle recrue dépasse trop largement ses espérances : c'est un vent de révolution qu'elle fait souffler sur la rédaction du journal. Elle parvient, en un rien de temps à transformer le très classique Geronimo, et l'envoie même passer le réveillon sur un iceberg, au pôle nord...


Faire et défaire : nouvelles
Mathis.
T. Magnier, 2007. - 178 p. - (Nouvelles).

Age : à partir de 12 ans

Chantier de maçonnerie avec son père et football le dimanche. Telle est l’adolescence de Thomas. En dix nouvelles, l’auteur campe le portrait d’une complicité filiale basée sur le travail ensemble. Passant par les registres de l’humour, de l’émotion et souvent d’une décapante lucidité, il nous fait découvrir le monde des travailleurs manuels, la satisfaction du travail accompli. Car le père de Thomas est maçon, spécialisé dans tous les « petits » travaux que refusent ses collègues : réparation d’une cheminée, montage d’un muret, réhabilitation d’un appentis… Pour Thomas, adolescent observateur et avide de comprendre l’humanité, si ces samedis sur les chantiers sont l’occasion de se faire un peu d’argent de poche, ils sont surtout une porte d’entrée dans le monde des adultes et celui de son père.


Gagner sa vie, est-ce la perdre ?
Guillaume le Blanc ; ill. de Jochen Gerner
Gallimard Jeunesse, 2008. - 77 p. - (Chouette penser)

Age : à partir de 12 ans

La question du travail ne se pose pas comme une question quelconque. Elle surgit d'abord comme la préoccupation des adultes : le travail est un passage obligé pour que l'on puisse s'assumer. Savons-nous pourtant ce qu'il implique réellement? Plutôt que de le penser par rapport au seul argent gagné, il faut le considérer comme un ensemble de gestes répétés, de représentations qui forment un monde commun. Le travail crée les moyens d'une vie décente. Mais il peut être perdu à tout moment et de son absence compromet le sens d'une existence en lui ôtant les moyens de son développement social et personnel.


C'est quoi le travail ? : l'emploi, la formation, les métiers
texte de E. L. Lawed ; illustrations de Bruno Heitz.
Autrement, 2007. - 47 p.

Age : à partir de 13 ans

Un ouvrage pour donner au jeune public des notions élémentaires sur le travail, son importance sociale, les différents partenaires du marché et l'évolution des lois qui régissent le monde du travail, de la protection des employés à la création d'entreprise en passant par les problèmes générés par les délocalisations. Les encarts de chaque page de gauche apportent un véritable complément informatif en donnant à voir le contexte mondial et la situation en France, à l'aide de quelques statistiques pertinentes. Un carnet d'adresses essentielles pour élargir une recherche clôt ce documentaire.

Bibliographie mise à jour le 12/02/2014